La première réunion de coordination du secteur privé au titre de 2019 s’est tenue le vendredi 21 juin 2019 de 9h15 à 12h dans la salle ICASA du PNLS. Madame BAH-BILE Geneviève, chef de service mobilisation sociale, après avoir donné les informations au niveau du PNLS aux participants, a fait une présentation sur le bilan de la réponse au VIH en Côte d’Ivoire. Elle a mis un point d’honneur sur l’évolution de l’offre de service VIH depuis 2005 à 2018, avec 2024 sites de couvertures en dépistage, 2071 pour la prévention de la transmission de la mère à l’enfant, et 2035 pour la couverture en traitement ARV. Elle a également relevée des décès liés au VIH des résultats inquiétants toujours en hausse des estimations prévisionnelles en dépit d’une réduction de 28%. Elle a montré la contribution du secteur privé (entreprises et cliniques privées) qui a dépisté 39260 personnes pour un résultat de 1636 positives au VIH avec 176 sites de prise en charge, aboutissant à une mise sous traitement de 9451 Personnes Vivant avec le VIH. En conclusion, la Côte d’Ivoire note une évolution satisfaisante de la réponse au VIH avec une baisse de la prévalence depuis 2005 avec 4.7% et 2.5% (15 à 49 ans) et 2.8% (15 à 64 ans) en 2018 (CIPHIA).

Des échanges, il ressort plusieurs propositions pour la redynamisation de la lutte contre le sida dans ce secteur privé et l’établissement d’une meilleure collaboration entre les districts sanitaires et le secteur privé (cliniques et entreprises).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire